Zoom sur la signalétique

Présente partout dans l’entreprise, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, la signalétique est un outil incontournable de la communication visuelle. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment utiliser au mieux les différentes catégories de ce véritable “langage par l’image” ? Découvrez des éléments de réponse dans cet article.

La signalétique : définition

La signalétique fait référence à tout élément qui permet d’informer clairement et de manière universelle les employés, les clients ainsi que tout visiteur dans les locaux d’une entreprise ou sur un lieu de vente. Ces informations peuvent être de nombreuses natures, comme interdire un accès, signaler une issue, etc. Omniprésente dans notre environnement, on l’utilise en général au moyen de panneaux et d’autocollants, comme ceux d’ABC Signalétique afin de véhiculer un message qui sera immédiatement compris de tous. Apposée sur des murs, au sol ou encore sur des panneaux, la signalétique est d’une importance capitale. De manière générale, elle permet de :

  • Guider et faciliter les déplacements
  • Communiquer et de faire connaître les règles de sécurité
  • Prescrire les bonnes pratiques et les bons gestes à adopter.

Les différentes sortes de signalétique

La signalétique extérieure

Comme son nom l’indique, ce type de signalétique est dédié à l’extérieur. Pouvant se présenter sous la forme d’enseignes, de pancartes, de panneaux de direction, de totems, de drapeaux, etc. elle a pour rôle principal d’aider à l’identification de points précis dans l’entreprise.

La signalétique extérieure se trouve le plus souvent dans les zones d’accès, ce qui permet de signaler l’entrée d’une entreprise par exemple, des flèches pour trouver l’accueil, etc., mais elle concerne également les parkings où elle est utilisée pour tracer les places réservées, les places pour handicapés et les défenses de stationnement.

La signalétique intérieure

La signalétique intérieure se destine aux locaux d’une entreprise. Elle peut prendre la forme de signalétique d’accueil, de panneaux de signalisation, de panneaux directionnels, de panneaux publicitaires, de plans, d’adhésifs au sol…

Ce type de signalétique permet de rendre plus faciles l’orientation et la circulation des personnes au sein des locaux de l’entreprise. Cependant, elle peut également servir à renseigner les clients sur les différents produits et/ou les services proposés par l’entreprise.

La signalétique obligatoire

Il faut savoir que certaines signalétiques ont un caractère obligatoire. C’est le cas notamment de celles qui portent sur la sécurité. En effet, le Code du travail soumet les entreprises – quels que soient leur taille et leur nombre d’employés – à afficher dans leurs locaux des informations relatives à la sécurité telles que :

  • Les coordonnées de l’Inspection du travail, du service de santé ou du médecin du travail ainsi que ceux des services de secours d’urgence
  • L’interdiction de fumer et de vapoter
  • Les horaires collectifs de travail
  • Les modalités d’accès au document unique d’évaluation des risques professionnels
  • Les différentes communications syndicales
  • L’existence et la localisation des zones dangereuses
  • Le plan d’évacuation incendie (emplacement des dispositifs anti-feu, des trappes d’évacuation des fumées, des issues, des points de rassemblement, etc.)

En cette phase de déconfinement progressif, les entreprises ont également l’obligation de mettre en place une signalétique dédiée au rappel des différents gestes barrières pour éviter la propagation du coronavirus. En complément, les entreprises peuvent également installer des signalétiques indiquant la présence de points de distribution de masques, de gants et/ou de gel hydroalcoolique dans leurs locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.