Senior, quels accessoires pour sécuriser la marche ?

Avec le vieillissement, un certain nombre de seniors font face à une perte d’autonomie progressive. Ils peuvent ainsi, à partir d’un certain âge, avoir besoin d’une aide technique pour pouvoir marcher plus facilement et en toute sécurité. Mais quels sont donc ces équipements en question ? Dans quels cas les utiliser ? Et font-ils l’objet d’un remboursement ? Découvrez des éléments de réponse dans cet article.

La canne de marche, un soutien pour la marche des seniors

Ce type d’aide technique se destine surtout aux personnes âgées présentant des troubles de la marche et de l’équilibre. Cependant, elle ne convient pas à celles qui ont la démarche trop fragile. Elle est conçue pour apporter un soutien supplémentaire. Et ce, tout en évitant les problèmes de dos et en soulageant les membres inférieurs.

Les fabricants proposent aujourd’hui une large gamme de cannes de marche en fonction des besoins des seniors. Vous pouvez en apprendre davantage sur ce site, mais de manière générale, on distingue :

  • les cannes traditionnelles de marche conçues en bois,
  • les cannes de marche pliantes ou télescopiques qui ont l’avantage d’être très pratiques,
  • les cannes de marche en carbone ou en plexiglas qui sont très légères.

canne marche senior

Pour vous assurer de faire le bon choix, il est vivement conseillé de consulter votre médecin traitant. Ce dernier pourra vous recommander le matériel le plus adapté à votre condition physique. L’ordonnance qu’il vous délivrera vous permettra par ailleurs de bénéficier d’un remboursement partiel par la Sécurité sociale. Le reste à charge pourra être couvert par votre complémentaire santé, le cas échéant.

Cependant, vous pouvez profiter d’un remboursement total en cas d’Affection longue durée (ALD). Dans tous les cas, pour être remboursé, vous devez :

  • opter pour un produit inscrit à la LPP (Liste des Produits et des Prestations) et acheté auprès d’un fournisseur agréé,
  • remplir et signer la feuille de soin CERFA délivrée par le fournisseur agréé,
  • présenter une prescription médicale émise par un professionnel de la santé et datée avant l’achat du matériel.

Le déambulateur, pour les seniors très fragiles

Les seniors qui ont une démarche fragile et qui ne disposent plus d’une certaine stabilité pourront s’aider d’un déambulateur pour se déplacer en toute sécurité. Il offre, grâce à son cadre métallique et ses 4 points d’appui, une meilleure stabilité lors de la marche. Le risque de chute est ainsi réduit de manière optimale. Et ce, sans qu’aucun effort physique soutenu ne soit nécessaire.

Il existe deux grandes catégories de déambulateurs :

  • le déambulateur d’intérieur qui se caractérise par la présence d’embouts antidérapants à l’arrière,
  • le déambulateur d’extérieur qui possède des freins actionnables à l’aide d’un poignet.

En fonction de votre condition physique, vous pourrez opter pour un déambulateur fixe (à soulever à chaque pas), un rollator, c’est-à-dire un déambulateur à roulettes ou un déambulateur à cadre articulé. Toutefois, prenez également en compte la largeur du cadre métallique et son encombrement pour vous assurer qu’il est adapté à votre logement.

Comme la canne de marche, le déambulateur est pris en charge par la Sécurité sociale et votre mutuelle de santé. Pour bénéficier du remboursement, il faudra également que le produit soit inscrit à la LPP, fourni par un revendeur agréé et prescrit par un professionnel de la santé. Vous devrez également remplir et signer la feuille de soin CERFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.