Les fenêtres à double ou triple vitrage représentent aujourd’hui l’une des solutions d’isolation thermique limitant les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. Elles permettent de réaliser des économies d’énergie. Le double vitrage est composé de deux vitres disjointes. Entre les deux se trouvent emprisonné de l’air ou du gaz. Il en existe plusieurs et leur différence se trouve dans le chiffre inscrit à côté du « U ». Plus il se rapproche de 0, plus il est isolant. Pour choisir le vitrage le mieux adapté à votre environnement, demandez de l’aide à un vitrier. Vous pouvez opter pour un double vitrage phonique. Ce dernier permet de filtrer les sons dérangeant qui proviennent de l’extérieur (trains, avions, trafic routier…) afin de vivre dans un confort optimal. 

Quels sont les avantages du double vitrage phonique ?

Avec le double vitrage phonique, les sons les plus forts sont notablement filtrés et vous constaterez une amélioration du confort intérieur de la maison et une baisse dans la consommation de chauffage. Les fenêtres à double vitrage sont plus sécuritaires qu’un vitrage simple pour éviter les effractions. Pour en optimiser l’efficacité, on peut leur ajouter des filtres UV ou des filtres autonettoyants (qui dégradent la saleté et celle-ci sera ensuite éliminée par la pluie sans laisser de traces). Pour une meilleure satisfaction, faire appel à un installateur double vitrage phonique Paris. Leur mise en place requiert un savoir-faire remarquable. Car si les résultats des calculs sont faussés, les résidents risquent de souffrir de chaleur. De ce fait, des connaissances en menuiserie et métallerie sont un atout propre aux installateurs.

Des fenêtres à double vitrage pour améliorer le confort de votre maison !

Le double vitrage isolation phonique est un mode de confort très sollicité aujourd’hui qui permet de limiter les déperditions de chaleur et offre une bonne protection contre les nuisances sonores. Il permet de faire des économies d’énergie et donc de baisser votre facture de chauffage.