Ces dernières années, la cuisine dite américaine connaît un véritable engouement et s’impose de plus en plus dans nos intérieurs. Généralement configurée en L ou en U et ouverte sur le salon ou sur la salle à manger, elle se distingue par son côté beaucoup plus convivial, familial et accueillant. Toutefois, il faut souligner que son aménagement et son agencement doivent se faire avec précaution. Et ceci au risque d’avoir un espace mal organisé et peu accueillant. Voici donc quelques conseils pour bien aménager une cuisine américaine.

Les atouts d’une cuisine américaine

cuisine américaine

Encore appelée cuisine ouverte ou kitchenette, la cuisine américaine est une cuisine caractérisée par un agencement et un aménagement grâce auxquels il est possible de l’intégrer à une pièce assez grande. Cela peut être la salle de séjour ou la salle à manger, voire les deux. Pour cela, les cloisons sont intégralement ou partiellement abattues de telle sorte à ce que la cuisine soit ouverte sur le reste de l’habitat. Et c’est ce qui lui confère, comme souligné en début d’article, un esprit convivial et accueillant.

L’un des principaux atouts avec ce genre de cuisine réside donc dans le fait que son ouverture facilite la communication avec les autres pièces de la maison ou encore mieux, de votre loft. En faisant la cuisine, plus question de se sentir seul et isolé. Et même s’il s’agit d’un type de cuisine généralement peu compatible avec un aménagement classique, la cuisine américaine reste esthétique et déclinable à volonté. Enfin, en matière de coût elle permet de faire beaucoup d’économies, vu que les portes et les cloisons sont supprimées de la configuration.

Cuisine ouverte : ce qu’il faut prendre en compte

Cuisine ouverte

Nous vous le disions un peu plus haut, opter pour une cuisine américaine et réussir son aménagement n’est pas une tâche à prendre à la légère. Et c’est d’ailleurs le principal inconvénient avec ce choix. En effet, il faudra apporter des modifications qui vont permettre d’adapter le reste de la salle à manger ou du salon autour de la cuisine. Pour cela, il est préférable d’adapter cette configuration à une surface assez vaste.

L’objectif est d’éviter que vos invités, qui seront assis sur le canapé dans le salon par exemple, aient l’impression d’être trop près de la cuisine. Pour cela, vous avez besoin de certains éléments indispensables :

  • une hotte aspirante efficace pour éloigner les odeurs dans la cuisine du salon ou de la salle à manger. Il faut donc que celle-ci soit silencieuse et encastrable
  • des meubles de cuisine équipés de portes
  • du gros électroménager encastrable qui pourra se fondre dans le décor et qui ne fera pas du bruit, idéalement.

Organiser l’espace

Réussir à bien organiser l’espace avec une cuisine américaine revient à, tout d’abord, respecter le triangle fonctionnel autour duquel est axée l’utilisation d’une cuisine. On parle ici de la préparation et de la cuisson des aliments, auxquels s’ajoute le lavage. Il est conseillé de prévoir assez d’espace pour assurer un bon confort de travail et qui vous permettra de bien ranger vos différents ustensiles. Pour un rangement pratique, vous pouvez par exemple positionner le placard à vaisselle auprès de l’espace lavage et une zone de cuisson proche des condiments.

En résumé, retenez qu’il faudra organiser de telle sorte à ce que vous ayez toujours sous la maison chaque élément que vous aurez à utiliser régulièrement. Et vu que l’ouverture se fera sur le salon ou la salle à manger, évitez que celles-ci aient un air de cuisine.