Lancée début janvier, le but de cette démarche est de lutter encore plus efficacement contre l’isolement dont les personnes âgées peuvent être victimes. En effet, le vieillissement de la population conduit à de nombreux cas où des personnes ont rompu tout lien social.

Des associations sur le terrain

L’opération MonaLisa

L’initiative Grands Parrains apporte des résultats satisfaisants car de nombreuses personnes âgées ont ainsi pu entrer dans une famille. En effet, le concept est simple puisque la personne âgée doit simplement accepter de parrainer un enfant afin d’intégrer un cercle.

Cependant, le nombre de filleuls est encore trop largement insuffisant et les personnes âgées n’osent pas forcément faire appel à ce genre de services. Ceci explique la multiplication des associations dans ce sens car il est urgent de renverser la tendance et permettre à tous de recréer un lien social, d’une façon ou d’une autre.

Repérer les personnes concernées

L’opération MonaLisa La problématique de ce projet est de pouvoir trouver les personnes qui se trouvent en état d’isolement car elles ne vont pas forcément aller à la rencontre des associations présentes sur le terrain.

Cependant, la canicule de 2003 avait montré un nombre insoutenable de personnes mortes sans que personne ne soit au courant car elles étaient comme exclues de la société, vivant dans la solitude la plus totale.

Il est donc temps de prendre des mesures et des campagnes de sensibilisation via les médias et les associations vont donc se multiplier lors de cette opération MonaLisa pour donner envie aux gens d’aider une personne âgée dans ce cas, soit de façon directe, soit en la signalant tout simplement afin qu’elle puisse être suivie par la suite.

Ce repérage est essentiel pour pouvoir mettre en œuvre un suivi de façon régulière auprès de la personne âgée concernée.