Les acouphènes : est-ce un état de santé dangereux ?

acouphene-dangereux-ou-pas

Selon les dires, il semblerait que les personnes âgées soient les seules à subir des acouphènes de manière régulière.  

Pourtant, cette supposition n’est pas tout à fait exacte puisque les jeunes sont également touchés par ce phénomène. Par ailleurs, même si les causes sont différentes dans les deux cas, une chose est certaine, c’est que quand cela se produit, cela peut vite être très handicapant. Effectivement, au quotidien, ce n’est pas toujours facile à vivre, surtout si les acouphènes se produisent fréquemment. Au premier abord, il s’agit d’un symptôme plutôt « banal », mais il faut savoir que les acouphènes ne se guérissent pas. 

Il existe toutefois des solutions qui permettent aux patients atteints de cela d’avoir une meilleure qualité de vie. 

Est-ce que cet état de santé peut s’aggraver par la suite ? Que peut-on faire lorsque cela se produit ? Plongeons-nous tout de suite dans le vif du sujet. 

Qu’est-ce qui accentue les acouphènes et que faire dans ces moments-là ?

acouphene-gene-quotidienne

Les acouphènes se définissent comme étant des bruits tels que des sifflements, des bourdonnements ou encore des grésillements, entre autres, qui se font entendre dans une ou dans les deux oreilles. Ils peuvent également s’entendre dans la tête avec une émission de son produite par une source extérieure. 

Ils surviennent généralement en raison d’une forte exposition au bruit, à des traumatismes d’ordre sonores ou encore, être tout simplement dus à l’âge. 

Néanmoins, le stress est par ailleurs une cause majeure des acouphènes et plus une personne aura des périodes très stressantes au cours de sa vie, plus elle sera exposée à une concentration des symptômes des acouphènes. De même, certains patients indiquent que cela a tendance à être plus présent la nuit qu’en journée. C’est le cas parce que la nuit est plus calme, laissant donc la possibilité aux oreilles de mieux percevoir les sons. 

En journée, les oreilles captent continuellement des bruits très faibles comme la musique sans forcément avoir la compréhension des sons et lorsqu’il n’y a plus aucun bruit la nuit, les acouphènes s’accentuent. 

La perception en journée et le soir sera de ce fait différente. Ainsi, lorsque le cerveau n’est pas distrait par un autre bruit, les symptômes deviennent plus intenses. Afin de régler cela au maximum, il est possible de créer un bruit de fond comme un ventilateur allumé. Hormis cela, il existe des appareils conçus à cet effet et qui produisent un bruit blanc en simulant des sons environnementaux. 

Pour en savoir plus sur ce type de dispositif, vous pouvez vous rendre sur https://www.maison-appareil-auditif.be/appareil-auditif/appareils-auditifs-pour-acouphenes/acouphenes-causes-symptomes-traitements-pour-arreter/.

Sachez que les bruits doux comme la pluie, le souffle du vent ou les vagues de l’océan sont aussi plutôt intéressants pour atténuer les acouphènes. 

Un niveau d’acouphènes fluctuant

En effet, les acouphènes ne se guérissent pas, mais ils sont plus ou moins présents en fonction de certaines périodes de vie. 

Ceci peut être dû à plusieurs raisons dont notamment :

  • Des conditions physiologiques du corps ; 
  • Certains facteurs de stress environnementaux comme de la fatigue nerveuse
  • Des techniques pour gérer les acouphènes qui ne sont pas adaptées aux patients ; 
  • L’environnement dans lequel les personnes atteintes d’acouphènes évoluent ;
  • L’alcool peut aussi causer une variation du flux sanguin vers l’oreille interne ;
  • Un bouchon de cérumen ; 
  • Ou encore une prise de certains médicaments comme de l’aspirine contre les douleurs. 

À noter que cela se produit uniquement avec des doses importantes de certains médicaments.

Le stress : Un facteur déterminant dans l’aggravation des acouphènes

acouphene-stress

Le stress est peut-être la cause numéro une de toutes sortes de maux physiques. 

Bien entendu, les acouphènes n’y échappent pas puisque certaines études ont prouvé qu’un état de stress plus ou moins élevé pourrait les accentuer. C’est presque tout à fait normal, car il est inévitable d’avoir du stress au cours d’une vie. Un changement de travail, un déménagement, une perte ou encore un deuil, entre autres, sont des choses qui peuvent se produire et causer un déséquilibre émotionnel. 

Néanmoins, c’est lorsque ce niveau de stress devient chronique que cela peut devenir problématique. 

Non seulement au niveau de l’état de santé générale, mais aussi au niveau des acouphènes. Tout ceci est étroitement lié et des solutions comme des thérapies, des exercices de gestion de stress, du sport, etc, peuvent être adoptées. 

En conclusion, il faut retenir que les acouphènes sont variables en fonction des périodes de nos vies. Il s’agit plus d’un état de santé gênant que grave la plupart du temps et certains dispositifs médicaux peuvent l’améliorer ainsi que certains changements de mode de vie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.