Si vous avez un projet de construction de maison en vue, pensez à souscrire à certaines assurances, dont l’assurance dommages-ouvrage. Celle-ci est, en effet, obligatoire et présente de nombreux avantages. Explication !

Quelques mots sur l’assurance dommage-ouvrage

L’assurance dommage-ouvrage proposée par les courtiers experts comme MaxiAssur vous permet de bénéficier d’une couverture parfaite en cas de dommages sur la construction. C’est l’assureur qui se charge des travaux de réparation nécessaires. Une expertise doit, cependant, être réalisée en amont afin de déterminer le type de vice et de décider si la garantie peut s’appliquer ou non. 

À quel moment les dommages sont-ils couverts ?

L’assurance prend en charge les anomalies et malfaçons pouvant nuire à la solidité de l’ouvrage ou du bâti. Il peut s’agir de fissures apparaissant sur les murs ou façades, d’une toiture à fort risque d’effondrement, d’un glissement de terrain ou encore des problèmes au niveau de la performance énergétique de la construction. En revanche, les parties mobiles telles que les portes et fenêtres ne sont pas concernées. En outre, les sinistres dont le maître d’ouvrage fut lui-même à l’origine ou ceux dus à des causes étrangères ne sont pas couverts. 

Quand souscrire à l’assurance ?

La souscription à ce type d’assurance doit se faire avant que les travaux ne commencent. Si vous n’avez donc pas encore trouvé une compagnie adaptée, entamez les recherches quelques mois avant le début du chantier. À noter que cette couverture prend effet dès la fin de la garantie du parfait achèvement et arrive à échéance au terme de la période décennale. 

Qu’en est-il des prix ? 

Le coût d’une assurance dommages ouvrage dépend généralement de l’ampleur des travaux, de la nature de la construction ainsi que de sa destination. Sachez cependant que les compagnies d’assurance sont libres de fixer leurs tarifs. C’est pourquoi vous devez prendre le temps de comparer les différentes formules sur le commerce afin de trouver la meilleure.