Le cratère spectaculaire qui s’est formé sur la plage de Nice fait parler de lui depuis plusieurs jours. Au début, il ne formait qu’un simple trou dans la chaussée avant de se transformer peu à peu jusqu’à devenir une fosse énorme aujourd’hui. Sa formation a alarmé les autorités locales qui l’ont entouré sans attendre d’un périmètre de sécurité pour le combler au plus vite. D’autant plus que la foule s’est précipitée à la vue du trou géant.

Plus précisément, cet affaissement se situe sur la plage du Lido, localisée devant le Palais de la Méditerranée. Il s’agit d’un énorme trou de 4 mètres de diamètre et 2 mètres de profondeur, de forme circulaire et remplie d’une eau saumâtre. Il était impossible de louper ce phénomène sur le long de la célèbre promenade des Anglais. Ce sont les employés de la plage privée qui l’ont signalé, mais un pêcheur affirme avoir été sur les lieux au moment où le trou s’est formé dans la matinée du mercredi.

D’où vient ce trou ?

Selon les explications de la municipalité, c’est un « fontis » voire « un effondrement du sol en surface » provoqué par les eaux souterraines. « Les lentilles de sables à l’origine de ce phénomène sont souvent déposées au grès des coups de mer ». Il s’agirait donc d’un phénomène des plus naturels qui s’est déjà produit au cours de ces dix dernières années sur la même plage, et qui abrite en son sein, des galets totalement artificiels. On en est  d’ailleurs au quatrième cette fois. Les précédents ont eu lieu en 2007, 2010 et 2012 dans des ampleurs variables.

Pour rassurer les Niçois avec un brin d’humour, le maire de la ville, Christian Estrosi, a tweeté sur la toile « Pas d’inquiétude, c’est un phénomène naturel qui arrive quatre fois par an, et pour les journalistes, non, le tramway n’a pas fait un détour ».

Un phénomène fréquent dans la ville niçoise

Ce genre d’effondrement n’est pas tout à fait étranger à la ville niçoise. Il y a quelques semaines, un phénomène semblable s’était produit au milieu d’une chaussée du centre-ville, à quelques pas de la ligne de tramway souterrain qui est actuellement en construction. Le seul comble, c’est que ces phénomènes naturels sont complètement imprévisibles.