En pleines festivités de célébration du nouvel an chinois, le 31 janvier nous passerons dans l’année du cheval. Cet animal est particulièrement redouté dans l’horoscope chinois car il n’est pas annonciateur de bonnes nouvelles et la prudence de chacun est de mise.

Un signe apportant de nombreux conflits

L’année du cheval

Les grands maîtres chinois s’entendent pour annoncer que le signe du cheval représente un grand risque car il va être à l’origine de nombreux comportements négatifs. En effet, il sera possible de constater un grand nombre de scandales mais aussi des crises, des disputes, des explosions.

Le grand maître Alion Yeo très réputé pour ses connaissances en la matière a appelé à prendre la menace au sérieux car la force de l’animal qui gouverne l’année dépasse la volonté humaine.

Tous les domaines touchés

L’année du chevalL’année du cheval va instaurer un climat difficile au sein du cercle familial mais aussi au niveau de tout le réseau social.

Il faudra donc être vigilant par rapport à ses interactions avec les autres. Ceci est d’autant plus vrai que cela peut aussi amener des situations difficiles dans le milieu professionnel.

Mais plus que tout, c’est bien au niveau de la société et de la scène internationale que les enjeux se jouent car il peut survenir certains évènements dramatiques, des affrontements entre certains pays ou la succession de scandales qui vont toucher l’ensemble de la population. Il faudra donc user de patience et attendre l’année chinoise suivante avec beaucoup de sagesse.